16/12/2012

NOUVELLES DU MALI


Sélection d'articles de ce week-end sur l’évolution de la situation au Mali, après la nomination d'un nouveau gouvernement et la poussée de violence sectaire dans le nord...

Le Mali doté d'un nouveau gouvernement

Le Monde.fr |
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2012/12/16/le-mali-dote-d-un-nouveau-gouvernement_1807058_3212.html

'Le nouveau premier ministre malien Diango Cissoko, nommé mardi à son poste après la démission forcée de Cheick Modibo Diarra, a formé son gouvernement, selon un décret lu dans la soirée du samedi 15 décembre à l'antenne de la télévision publique du pays'...


Mali. La guerre n'aura pas lieu...

16 décembre 2012 - Télégramme de Brest

http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/monde/mali-la-guerre-n-aura-pas-lieu-16-12-2012-1944650.php

'L'ONU devrait, ces jours prochains, donner son feu vert à l'envoi d'une force internationale de 3.300 hommes dans le nord du Mali, occupé depuis huit mois par des groupes d'islamistes armés. Pour autant, personne ne souhaite la guerre'.

 

 --

Voir ou revoir:

Mali : au nom de la Charia

France 2 - Envoyé Spécial
Un reportage de Pierre Creisson et Etienne Huver
Ils coupent les mains des voleurs, voilent les femmes, interdisent la musique et la danse. Reportage exclusif dans le Nord du Mali où des extrémistes islamistes imposent leurs lois.

http://envoye-special.france2.fr/les-reportages-en-video/mali-au-nom-de-la-charia-29-novembre-2012-4666.html

La vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=xWdUD7OFFZw

Le commentaire est extrêmement biaisé et caricatural, franco-centrée, trop verbeux, mais le reportage permet de voir cette région peu filmée. 

--

Mass rape, amputations and killings – why families are fleeing terror in Mali

At refugee camps, reports are flooding in of horrific human rights abuses in a country once famous for its music and joyous lifestyle. Mark Townsend reports on the jihadist nightmare in the Sahel.

http://www.guardian.co.uk/world/2012/dec/15/rape-killings-terror-mali?CMP=twt_gu

'They were told to assemble in Gao's market place at dusk. A man accused of using tobacco was escorted before the crowd by several members of the al-Qaida splinter group Movement for Tawhid and Jihad in West Africa.
"Then they chopped off his hand. They wanted to show us what they could do," said Ahmed, 39, a meat trader from the town in northern Mali'.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire