23/04/2017

Election présidentielle française : les premiers dysfonctionnements



 Tout est possible. Tout change en politique. Tout le temps. Cette année, il y a 11 candidats. D'autres 17. 
Ils ne servent pas à rien. 

Pas question de formules ("vote utile" est partout dans les medias comme une insulte), question de programme, et de mérite, aussi. 

Mais tout est possible. Toujours. Trump, Brexit, et même Fillon président. 

Chacun est libre de choisir.



Il est 13h22 à Paris, il fait beau, les oiseaux chantent, je viens de voter... 





Et surtout je viens de passer deux heures entre trois bureaux de vote parce que la procuration de mon amie n'a pas été enregistrée... Ou envoyée, ou on ne sait pas. Et le récépissé? Et bien ça ne sert à rien. 

Et à la Mairie du 18e arr., je n'étais pas la seule en souffrance dans ce cas. 

Les employés municipaux n'ont même pas voulu me laisser un accusé de quelque chose pour prouver que mon amie a bien essayé d'exprimer son droit civique. Je suis atterrée. 

-

Et je ne suis pas la seule!

Un témoignage sur Facebook:



XX feeling furious.
3 hrs
En colère ! J'ai reçu une procuration d'une camarade mais je ne peux pas voter.
La camarade avait pourtant fait sa procuration dans les temps dans un commissariat de police mais ledit commissariat de police n'a pas fait son travail si bien qu'aujourd'hui la mairie de Saint-Denis n'a toujours pas reçu la procuration. Par conséquent je ne pourrais pas voter et le droit de ma camarade ne sera pas assuré !

Un autre sur Twitter:



XX 4 minutes ago
Replying to 

Procuration non prise en compte car partie du commissariat il y a 4 jours et toujours pas arrivée à la mairie. Merci La Poste


Si vous êtes dans le même cas, faites-nous signe!

Il faut signaler ces dysfonctionnements. J'ai passé ma vie à relater les dysfonctionnements lors d'élection en Ouganda, en Haïti et même en Grande-Bretagne, ce n'est pas pour regarder sans rien faire Paris et Saint-Denis "oublier" d'envoyer les procurations à deux pas des commissariats...





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire