19/11/2012

Le Maghreb des Films à Paris


Novembre est à Paris un mois hautement culturel et invite au voyage par procuration.

Cette semaine commence a l'Institut du Monde arabe le cycle de cinéma 'Le Maghreb des Films', consacré aux cinématographies d'Afrique du Nord.



Le Maghreb des films 2012 se déroule à Paris du 19 au 23 novembre à l’institut du Monde Arabe (IMA) et du 28 novembre au 4 décembre aux 3 Luxembourg.

La programmation à Paris comporte quelques 80 films, organisés en 5 thèmes :

- « Algérie, du rêve à la réalité – de 1980 à 2012 », pour clore le cycle de films commémorant le 50ème anniversaire de l’indépendance de l’Algérie
- « Cinéma algérien, un souffle nouveau », carte blanche à Marion Pasquier de la revue Bref », pour promouvoir le "nouveau" cinéma algérien qui se fait en dehors des circuits officiels et annonce une nouvelle génération de cinéastes.
- « Tunisie, après la révolution », il y a presque deux ans que la révolution tunisienne a éclaté, comment le cinéma tunisien la présente ?
- « Hommage au réalisateur Mohamed Zran et à Nadia el Fani »
- et une sélection d’« inédits en France » 2011/2012 courts et longs métrages
Une table ronde est organisée le samedi 1er décembre sur le thème : Quelle révolution tunisienne à travers les films ?

Voir la liste des films, les synopsis en allant sur la page : Le MdF 2012 à Paris : le programme
Voir la grille horaire de la manifestation à l’IMA en allant sur la page : Le MDF en novembre 2012 à l’IMA : la grille horaire.
Voir la grille horaire de la manifestation aux 3 Luxembourg en allant sur la page : Le MdF 2012 aux 3 Luxembourg : la grille horaire.
Voir aussi le programme du réseau de salles partenaires du Maghreb des films en allant sur la page : Le MdF en novembre 2012 en région
La première séquence en avril a été consacrée à un hommage à René Vautier. La deuxième séquence intitulée « Naissance d’une nation » s’est déroulée en juin et juillet à l’IMA, à La Clef et aux 3 Luxembourg.

--

Le MdF 2012 à Paris : la table ronde

Table ronde : quelle révolution tunisienne à travers les films ?

Quelle qu’en soit la nature et d’où qu’ils nous viennent, les évènements historiques ont toujours provoqué un flux d’expressions cinématographiques documentaires, propagandistes, militantes, plus ou moins contrôlées (les deux guerres mondiales, Lénine, le Front Populaire, Goebbels, Mai 68…)…
Cette table ronde a pour but :
- de dresser un inventaire des films nés de la Révolution tunisienne, une typologie de ceux-ci, selon leur forme et leur mode de tournage (du portable au documentaire tourné avec de réels moyens techniques), leur destination (quels médias et quels publics ?)…
- de comprendre quelle place s’assignent les cinéastes dans l’évènement lui-même et leurs motivations à en rendre compte,
- de chercher à comprendre, encore, quel rôle ils jouent ensuite dans le développement de cette Révolution, qui ils servent et pourquoi,
- de savoir comment ils abordent la question fondamentale de la représentation de ce « réel » spécifique…

Participeront à cette table ronde, les cinéastes tunisiens suivant : Anis Lassoued (L’Opposant), Mohamed Zran (Dégage) Rafik Omrani (Fallega - 2011), Nadia El Fani (Même pas mal).
Animation  : Ghaled Ghorbal, Tewfik Allal.
Samedi 1er décembre 2012, à partir de 10 heures,
au cinéma LA CLEF - 34, rue Daubenton 75005 Paris (M° Censier-Daubenton).

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire