24/11/2012

More on Sudan - Sur le Soudan

My story in French for Al Qarra and some more links below about the recent coup attack in Khartoum, last Wednesday night, and on division inside the ruling party :

Soudan : Le complot déjoué révèle les dissensions

Le Soudan se remet doucement de la tentative de déstabilisation contre Omar el Béchir.
Les autorités soudanaises ont annoncé jeudi avoir déjoué un complot qui visait directement l’appareil d’Etat. Depuis des informations divergentes ont circulés sur les arrestations qui ont suivi et les personnes impliquées. Selon les services de renseignement soudanais, plusieurs RESPONSABLES DE PARTIS ont arrêtés dans la journée de jeudi. L’enquête mènerait plus précisément vers des militaires et plusieurs civils.

Le régime a d’abord annoncé un coup d’Etat, pour quelques heures plus tard revenir sur ce terme et parler de tentative de déstabilisation. Pour Rachid Said, spécialiste du Soudan, la clarification fait sens.
Des informations auraient ensuite circulé parlant d’arrestations de membres de l’opposition, qui a démenti toute implication. Selon Rachid Said, celle-ci ne serait pas impliquée.

Rachid Said, spécialiste du Soudan : « l’opposition n’a rien à voir avec ces événements ».
 
Le Ministre de l’information Ahmed Bilal a annoncé jeudi que 13 personnes avaient été arrêtées, des civils, et des militaires,dont de grandes personnalités du régime, comme le lieutenant à la retraite Salah Gosh ou le brigadier Adel Al-Tayeb.
 
Rachid Said, spécialiste du Soudan : « Quand on regarde la liste des personnes détenues, on trouve de toutes les tendances ».

L’annonce du complot déjoué est intervenue quelques heures après que l’armée ait confirmé une attaque aérienne près de Samaha, une région frontalière disputée avec le Soudan du Sud. Autre dossier qui semble plomber le régime militaire.

--


About Abyei tensions on the BBC:

Abyei deadline looms for Sudan and South Sudan



A new deadline is approaching in the efforts to end one of the most contentious disputes between Sudan and South Sudan.
The Abyei region straddles the north-south border and many see this as the biggest flashpoint left unresolved when the two countries separated last year.
Mike Wooldridge reports from Abyei.

http://www.bbc.co.uk/news/world-africa-20436221



International Crisis Group analysis about the ruling Party, National Congress Party, from 2011:

Sudan: Divisions in the Ruling Party

4 May 2011: For years, the National Congress Party has ruled Sudan by concentrating power in the northern center and dominating rebellious territories in the periphery. But now the NCP itself is showing signs of fracture. EJ Hogendoorn, Crisis Group’s Horn of Africa Project Director, explains why internal divisions in the ruling party could threaten the country’s future stability.

http://www.crisisgroup.org/en/multimedia/podcasts/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/~/link.aspx?_id=2974efdac58a46f78198ea649b642528&_z=z 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire