17/11/2014

Nigéria : progression de Boko Haram dans le nord-est du pays


 Au Nigéria, le groupe islamiste Boko Haram clame ses nouvelles conquêtes dans le nord est du pays.
Hier le groupe a fait savoir qu'il s'était emparé jeudi de la ville de Chibok, dans l'Etat de Borno, la ville où il avait enlevé plus de 250 lycéennes en avril dernier. Le même jour, des centaines de combattants de Boko Haram se sont emparés de deux villes de l'Etat voisin d'Adamawa.

 Précisions : Mélissa Chemam.
--

NIGERIA BOKO HARAM 

Nigeria: Boko Haram s’empare de Chibok

mediaCapture d'écran de la vidéo de Boko Haram dans laquelle Aboubakar Shekau, le chef du groupe islamiste, exclut toute négociation avec le gouvernement nigérian en vue d'un cessez-le-feu.AFP PHOTO / BOKO HARAM

Selon la plupart des habitants de Chibok qui ont fui la ville et joints hier, toute la région entourant la ville de l'Etat de Borno est désormais aux mains des combattants de Boko Haram.
Les liaisons avec la ville même demeurent quasi impossibles, mais la population a fui en masse et des témoins ont rapporté avoir assisté à l'arrivée des miliciens islamistes jeudi.

Parallèlement, le groupe prenait deux villes de l'Etat voisin d'Adamawa, Hong et Gombi, alors que l'armée régulière rapportait des combats autour de Yola, la capitale de l'Etat. 
L'armée a entre autre perdu deux hélicoptères hier dans la région de Yola...

Ces annonces interviennent au moment où les autorités affirmaient avoir repris plusieurs villes de l'Etat d'Adamawa, des déclarations largement décrédibilisées par les derniers événements.
Selon les habitants de Hong, les combattants de Boko Haram se dirigent à présent vers Yola, la capitale de l'Etat.

Martin Ewi, spécialiste du Nigéria à l'Institut des Etudes Stratégiques de Prétoria, estime que l'armée craint désormais que Boko Haram vise Maïduguri, capitale de l'Etat du Borno, qui comme Yola est une ville stratégique pour les ressources qu'elle apporterait au groupe islamiste. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire